“Une page se tourne”

Le 20 janvier 2017, j’ai photographié un spectacle caritatif : « Re-act for the cause », sur les troubles du comportement alimentaires.  Suite à ce photo-reportage, j’ai rencontré deux femmes.  Elles m’ont inspirées à créer un projet pour elles : «Moi et mon corps». 

X était guérie. Elle avait souffert de troubles du comportement alimentaire pendant 10 ans. Elle avait combattu cette maladie. Cette maladie qui bouffe le corps comme un monstre affamé. Mais elle avait réussi à les abattre, ces démons qui l’emprisonnaient. « On a maltraité mon corps. Je l’ai maltraité pendant des années. Aujourd’hui je souhaite travailler sur mon rapport à la nudité qui ne soit pas obligatoirement lié à la séduction. » me disait-elle.
En prenant des postures corporelles, nous avons mis en scène sa lutte.

Je me souviens de mes émotions ce jour-là, comme si c’était hier. J’étais stressée. Mon corps tremblait. Mais, je n’arrivais pas à le contrôler. Et, je ne comprenais pas pourquoi.

Je me souviens de ce décor qui ne m’inspirait pas. Cette petite table. Cette lumière douce et rasante à la fois. 

Tout était frontal. 
Tout était confrontant. 

Je pense qu’on était conscientes les deux qu’on n’était pas prête à s’embarquer, l’espace de quelques heures, dans une expérience forte en émotions mais qu’on allait, par la force des choses, devoir la vivre.

Mai 2017, Lausanne, Suisse
«Epuisée par mon passé»

Des mots

On a ensuite décidé de se mettre dans le salon, sur cette petite table. Je lui ai proposé de marquer des mots sur son corps comme  s’il fallait marquer quelque chose pour montrer la souffrance qu’elle avait pu vivre. Ce qui m’intéresse à ce moment-là c’est ces grosses lettres noirs brutes sur cette peau lisse et blanche. J’avais l’impression de raconter son histoire autant que la mienne. 

Mai 2017, Lausanne, Suisse
«Mon corps-objet»

Mai 2017, Lausanne, Suisse
«Une maladie qui colle à la peau»

Mai 2017, Lausanne, Suisse
«Je suis trop»

Des formes et des lignes

Puis, je lui ai demandé de se mettre en boule. Les plis de son ventre formaient de magnifiques lignes et là, j’ai laissé mon regard me guider.

Mai 2017, Lausanne, Suisse
«Mes lignes»

Mai 2017, Lausanne, Suisse
«Une terre inconnue»

Depuis, je me suis rendue compte que je ne voulais plus revenir sur mon passé. Cela m’a permis de tourner la page définitivement sur un moment douloureux de ma vie.

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code