“Des portraits à 30 ans d’écart”

Mineur.
«  Quelles sont tes passions ? »

Educateur.
« Et toi, quand tu avais son âge qu’est-ce que tu aimais faire ? »

Voici que ce j’ai demandé à chaque couple éducateur-mineur pendant les séances photos.

Le projet

Fin 2017, une fondation qui regroupe une dizaine de foyers d’urgences pour adolescents en rupture sociale et professionnelle fêtait ses 30 ans. A cette occasion, ils souhaitaient monter une exposition représentant des éducateurs et des mineurs à 30 ans d’écart.
Le but du projet ? Montrer que même s’il y a une différence d’âge de 30 ans entre les éducateurs et les mineurs photographiés, ils restent pareils avec une multitude de points communs.
J’ai donc imaginé neuf séances photos de portraits d’éducateurs et de mineurs.
Lors de ces séances, j’ai demandé à chaque couple, de dialoguer, de se poser des questions afin d’apprendre à mieux se connaître.
En fin de séance, chaque couple a choisi un point commun qui les représentait. Ce point commun a ensuite été mit en pages, sur une grande affiche, accompagné par un portrait d’éducateur et un portrait de mineur. Elles ont ensuite été exposées lors de la fête de la fondation.

On reste taré !

Août 2017, Suisse
N, 17 ans

Août 2017, Suisse
D, 47 ans

On aime l’aventure !

Juillet 2017, Suisse
S, 10 ans

Juillet 2017, Suisse
R, 40 ans

On aime la créativité hors norme !

Août 2017, Suisse
O, 17 ans

Août 2017, Suisse
J, 47 ans

On aime le sport !

Août 2017, Suisse
J, 10 ans

Août 2017, Suisse
C, 40 ans

On aime rire !

Septembre 2017, Suisse
N, 16 ans

Septembre 2017, Suisse
M, 46 ans

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code